Yoga Pour femmes Enceintes

 

  • Yoga Pour femmes Enceintes
  • Yoga Pour femmes Enceintes
  • Yoga Pour femmes Enceintes
  • Yoga Pour femmes Enceintes
  • Yoga Pour femmes Enceintes
  • Yoga Pour femmes Enceintes
  • Yoga Pour femmes Enceintes

LE YOGA SĀMKHYA PROMEUT LE BIEN-ÊTRE DE LA MAMAN ET DU BÉBÉ

La période de gestation est un processus sain et naturel qui doit être vécu avec sérénité. La future maman connaît des transformations physiques, énergétiques, chimiques (homonales) et émotionnelles, s'assimilant à la grande Mère Nature. Ces transformations produisent parfois des inconvénients qui peuvent accompagner la femme enceinte durant les neuf mois de gestation, sans qu'il s'agisse, dans la plupart des cas, de véritables problèmes. Le Yoga aide à éviter et contrôler la majorité de ces inconforts typiques de la période de gestation.


Voici quelques-uns des avantages du Yoga pour Femmes Enceintes:

 Fortification musculaire, aidant à maintenir des positions correctes avec la prise de poids
• Étirement et souplesse des muscles et tendons, notamment de la zone pelvienne préparant à l'accouchement
• Augmentation de la confiance en soi, si importante chez la Femme Enceinte
• Les Prānāyāma - exercices respiratoires d'influence énergétique et neurovégétative - apprennent à la femme encinte à capter l'énergie et à la diriger, diminuant la fatigue, controlant les états émotionnels et mentaux, transmettant l'énergie au bébé et aidant à maintenir une relation proche avec ce dernier

• Le Yoganidrā – Techniques de relaxation physique, émotionnelle et mentale -  est un puissant réparateur physique émotionnel et mental. Lors de la relaxation, le rapport entre la mère et le bébé est stimulé, renforçant les liens et préparant aux futurs moments tels que la naissance 
 Mānasika - la mentalisation et projection de la conscience, apprend à la Femme Enceinte à ne pas laisser son avenir au hasard et à le planifier de manière détaillée, depuis la conception en passant par la gestation, l'accouchement et l'après accouchement
• Dhyāna - la Méditation - l'entraînement de l'attention et de la concentration continue durant de longs instants est fondamentale pour que se concrétise ce que la Femme Enceinte projette pour l'accouchement et pour son futur bébé 
• La Femme Encinte qui vocalsie des Kīrtana – sons extrovereurs, qui chante constamment, est toujours allègre, stable, sûre et transmet cette stabilité, cette joie et cette vibration 
• Aide la Femme Enceinte à augmenter sa capacité à supporter des situations difficles de manière lucide, rigoureuse et sans stress


A QUI S'ADRESSENT LES COURS DE YOGA POUR FEMMES ENCEINTES 

1 – Si elle est déjà pratiquante du Yoga Sāmkhya:

Si elle est une pratiquante régulière du Yoga Sāmkhya depuis au moins un an, la femme enceinte pourra pratiquer.

2 – Si elle n'a jamais pratiqué le Yoga Sāmkhya:

Si la femme enceinte n'a jamais pratiqué, elle ne doit pas avoir son premier contact avec le Yoga Sāmkhya durant sa grossesse.

Quand la grossesse sera terminée, elle pourra commencer à pratiquer le Yoga Sāmkhya de manière suivie, de sorte que, lors d'une prochaine grossesse, cette pratique régulière (depuis au moins un an) puisse continuer naturellement.

RESPONSABILITÉ
Même si elle est autorisée par son médecin à pratiquer le Yoga, la femme enceinte, comme il en est de tous les pratiquants, doit toujours être attentive et pleinement consciente de tous les signaux de son corps, d'alarme ou de bien-être, durant (et après) les cours du Yoga S
āmkhya.
La femme enceinte doit constamment faire preuve de bon sens, prudence et humilité lors de ses pratiques, lesquelles devront être au service du bébé. 
Le professeur oriente l'élève enceinte, mais c'est elle-même qui reçoit directement toute l'information de son corps, de son énergie, de ses émotions et de son mental. Elle est la principale responsable d'elle-même et de son bébé, elle doit donc redoubler d'attention durant les cours.


Après l'Accouchement:

La mère doit recommencer à pratiquer le Yoga - dès lors que son médecin l'y autorise - après l'accouchement, car le Yoga aide à récupérer un équilibre hormonal et à retrouver la bonne forme physique, émotionnelle et mentale qui aura précédé la gestation, la rendant plus forte et résistante au changement de vie qui maintenant commence.

 

Yoga Pour femmes Enceintes

 

  • Yoga Pour femmes Enceintes
  • Yoga Pour femmes Enceintes
  • Yoga Pour femmes Enceintes
  • Yoga Pour femmes Enceintes
  • Yoga Pour femmes Enceintes
  • Yoga Pour femmes Enceintes
  • Yoga Pour femmes Enceintes

LE YOGA SĀMKHYA PROMEUT LE BIEN-ÊTRE DE LA MAMAN ET DU BÉBÉ

La période de gestation est un processus sain et naturel qui doit être vécu avec sérénité. La future maman connaît des transformations physiques, énergétiques, chimiques (homonales) et émotionnelles, s'assimilant à la grande Mère Nature. Ces transformations produisent parfois des inconvénients qui peuvent accompagner la femme enceinte durant les neuf mois de gestation, sans qu'il s'agisse, dans la plupart des cas, de véritables problèmes. Le Yoga aide à éviter et contrôler la majorité de ces inconforts typiques de la période de gestation.


Voici quelques-uns des avantages du Yoga pour Femmes Enceintes:

 Fortification musculaire, aidant à maintenir des positions correctes avec la prise de poids
• Étirement et souplesse des muscles et tendons, notamment de la zone pelvienne préparant à l'accouchement
• Augmentation de la confiance en soi, si importante chez la Femme Enceinte
• Les Prānāyāma - exercices respiratoires d'influence énergétique et neurovégétative - apprennent à la femme encinte à capter l'énergie et à la diriger, diminuant la fatigue, controlant les états émotionnels et mentaux, transmettant l'énergie au bébé et aidant à maintenir une relation proche avec ce dernier

• Le Yoganidrā – Techniques de relaxation physique, émotionnelle et mentale -  est un puissant réparateur physique émotionnel et mental. Lors de la relaxation, le rapport entre la mère et le bébé est stimulé, renforçant les liens et préparant aux futurs moments tels que la naissance 
 Mānasika - la mentalisation et projection de la conscience, apprend à la Femme Enceinte à ne pas laisser son avenir au hasard et à le planifier de manière détaillée, depuis la conception en passant par la gestation, l'accouchement et l'après accouchement
• Dhyāna - la Méditation - l'entraînement de l'attention et de la concentration continue durant de longs instants est fondamentale pour que se concrétise ce que la Femme Enceinte projette pour l'accouchement et pour son futur bébé 
• La Femme Encinte qui vocalsie des Kīrtana – sons extrovereurs, qui chante constamment, est toujours allègre, stable, sûre et transmet cette stabilité, cette joie et cette vibration 
• Aide la Femme Enceinte à augmenter sa capacité à supporter des situations difficles de manière lucide, rigoureuse et sans stress


A QUI S'ADRESSENT LES COURS DE YOGA POUR FEMMES ENCEINTES 

1 – Si elle est déjà pratiquante du Yoga Sāmkhya:

Si elle est une pratiquante régulière du Yoga Sāmkhya depuis au moins un an, la femme enceinte pourra pratiquer.

2 – Si elle n'a jamais pratiqué le Yoga Sāmkhya:

Si la femme enceinte n'a jamais pratiqué, elle ne doit pas avoir son premier contact avec le Yoga Sāmkhya durant sa grossesse.

Quand la grossesse sera terminée, elle pourra commencer à pratiquer le Yoga Sāmkhya de manière suivie, de sorte que, lors d'une prochaine grossesse, cette pratique régulière (depuis au moins un an) puisse continuer naturellement.

RESPONSABILITÉ
Même si elle est autorisée par son médecin à pratiquer le Yoga, la femme enceinte, comme il en est de tous les pratiquants, doit toujours être attentive et pleinement consciente de tous les signaux de son corps, d'alarme ou de bien-être, durant (et après) les cours du Yoga S
āmkhya.
La femme enceinte doit constamment faire preuve de bon sens, prudence et humilité lors de ses pratiques, lesquelles devront être au service du bébé. 
Le professeur oriente l'élève enceinte, mais c'est elle-même qui reçoit directement toute l'information de son corps, de son énergie, de ses émotions et de son mental. Elle est la principale responsable d'elle-même et de son bébé, elle doit donc redoubler d'attention durant les cours.


Après l'Accouchement:

La mère doit recommencer à pratiquer le Yoga - dès lors que son médecin l'y autorise - après l'accouchement, car le Yoga aide à récupérer un équilibre hormonal et à retrouver la bonne forme physique, émotionnelle et mentale qui aura précédé la gestation, la rendant plus forte et résistante au changement de vie qui maintenant commence.